Rechercher

La mémoire photographique ou une photo réussie

Mis à jour : oct. 20

"La mémoire photographique désigne la capacité à se souvenir parfaitement des détails d’images, de textes ou d’objets observés durant approximativement 30 secondes" Sébastien Martinez.


Je vous invite à aller consulter le site de Sébastien Martinez, champion de France de mémoire.


Dans son article sur la mémoire photographique, Sébastien évoque 3 phases de mémorisation.

"Il existe plusieurs étapes de la mémorisation :

  • L’encodage est une phase d’apprentissage permettant d’enregistrer des informations issues des sens,

  • Le stockage est une phrase de rangement et de consolidation dans la durée permettant de garder et de réactiver une connaissance,

  • Le rappel, aussi appelé la récupération, est une phase de recherche et de restitution d’un souvenir."

Je ne peux pas m'empêcher de faire un parallèle avec la démarche photographique d'un photographe et de la relation que celui-ci entretien avec son travail photographique.


J'ai déjà évoqué dans un précédent article l'importance de développer son Intention Photographique et, je vais utiliser les éléments de Sébastien, les confronter aux différentes phases qui accompagnent la création d'une photo.

  • L'encodage : c'est la phase pendant laquelle le photographe va prendre le temps d'analyser son environnement proche (1er plan/ plan intermédiaire ) ou lointain (arrière plan,horizon). Il décompose avec méthode les éléments qui s'offrent devant lui. Les informations ainsi enregistrées vont lui permettre :

- d'identifier son sujet,

- de construire avec les éléments de composition à sa disposition (ligne de force, point de force, point de vue, plan cadrage....)

- de préciser le message ou la destination finale du voyage qu'il propose au travers de sa photo


  • Le stockage : c'est la dernière phase, primordiale, très brève où le photographe déclenche la prise de vue pour saisir un instant unique. Un moment de vie qui ne reviendra plus. Cette phase permet d'immortaliser tout le travail préparatoire que le photographe a pris soin de réaliser avant de déclencher son appareil. Ce stockage est aussi réalisé à la fois sur un support physique mais aussi et surtout dans notre propre mémoire.


  • Le rappel : c'est l'émotion que l'on retrouve en tant que photographe lorsque l'on regarde sa photo. C'est aussi une part de l'émotion que l'on transmet au spectateur qui s'arrête sur notre photo pour essayer de refaire notre voyage.


La grande force, quand on est photographe, est de pouvoir déclencher des souvenirs à soi-même et aux autres, au travers de ses photos . Une photo qui n'évoque rien est, une photo qui n'a pas été assez préparée, réfléchie, élaborée.......


LA PHOTO ... UN EXERCICE DE MEMOIRE

Une photo n'est rien sans la composition du photographe....Toutes les innovations technologiques du monde ne remplaceront jamais le travail de mise en situation du photographe.


Pour aller plus loin : Pour réaliser des photos "mémorables", je vous propose de vous accompagner au travers d’une formation dédiée à la composition photographique spécialement conçue pour les débutants en s’affranchissant des réglages de l’appareil photo.


Et vous, votre mémoire photographique est-elle vraiment exploitée à son maximum ?

Bonne Journée

Bonnes Photos

Gregam Pix

gregampix@gmail.com

https://www.gregampix.com





31 vues
  • Icône Facebook noir
  • Icône Instagram noir

© 2020 par  GREGAM PIX Créé avec Wix.com